Page d'accueil

La transpiration excessive est une affection, qui s’appelle d’ailleurs l’hyperhidrose. Et même si cette maladie produit d'importantes incommodités, elle est dans la plupart des cas non reconnue. C’est pour cette raison que les gens tentent de soigner le problème sans passé par un thérapeute , et ne réussissent d’aucune façon à réellement se libérer du problème. Je vous conseille donc de vite prendre rendez-vous avec un spécialiste, si vous croyez que vous suez de façon disproportionnée . Le problème est très aisé à déceler , vos mains sont en permanence moites, vous suez énormément des pieds et des aisselles, et ceci en toute circonstance.


transpiration excessive
Avec ce type de symptômes, vous devez nécessairement accepter de vous soigner, pour la bonne raison que ce problème est réellement handicapant dans votre vie de tous les jours. Vous vous rendez bien compte que vos mains moites et vos fréquentes marques de transpiration ne vous aident pas dans vos contacts humains . En plus comme vous ne pouvez pas vous permettre de vous laver toutes les deux heures, le problème des odeurs se posera de même très rapidement . Ce genre de difficultés sont difficiles à expliquer, et dans la plupart des cas les personnes atteintes ont de gros problèmes relationnels. Mais ce ne sont pas les seules conséquences, vous vous exposez de même à des risques de complication médicale. Une transpiration excessive s’accompagne aussi souvent de différents types de maladies de peau et accélère le développement des mycoses.

Mais rien n’est définitif, car il est tout à fait possible de parvenir à se délivrer de l’hyperhidrose, un premier rendez-vous chez votre docteur habituel, devrait vous apporter certaines réponses.

Les médicaments que l’on utilise et qui ont un réel effet sur les problèmes de transpiration sont le Ditropan ou le Robinol. Ces pilules sont efficaces, parce qu’ elles bloquent les messages nerveux qui sont chargés de mettre en route la transpiration. Bien évidemment je ne vous conseille pas de faire de l’auto-médicamentation, ces cachets sont dangereux et il est primordial de bénéficier d’ un suivi médical au cours du traitement.

Pour éviter un traitement médicamenteux relativement lourd et dangereux, votre dermatologue peut vous conseiller des lotions ou des poudres pour contrôler votre transpiration. Les poudres s’attaquent aux conséquences d’une transpiration excessive, en en appliquant avant de passer vos chaussettes, vous éviterez d’avoir les pieds humides toute la journée. Et pour éviter de suer de façon importante , les déodorants qui contiennent du chlorure d’aluminium marchent très bien. Ces produits sont normalement sans danger, mais vous devez obligatoirement stopper leurs utilisations à la moindre réaction épidermique.

Il est de même possible de prendre un traitement par injection de botox, exactement le même procédé que l’on utilise pour traiter les rides. Ce produit est particulièrement efficace, car dans la zone où il a été injecté, votre corps ne sera plus capable de transpirer . Ce traitement est plutôt onéreux par contre , il vous garantit un taux de réussite de 90 % et vous serez tranquille pendant 6 mois. Après ce délai il vous faudra une autre série d’injections, pour que le produit reste efficace.

En dernier ressort, sachez qu’il est possible d’agir chirurgicalement pour résoudre un problème de transpiration excessive. Dans ce cas, l’opération consiste à enlever carrément les glandes qui produisent la transpiration, ou à couper les nerfs qui leur apportent l’information. Mais cette solution ne résoudra qu’une partie du problème, car elle n’est faisable que sur votre thorax.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×